Premières séances de travail

Lundi 7 janvier, pour cette première séance, nous avons défini notre thématique : la robotique à travers la programmation informatique et l’environnement, ou la robotique au service des personnes.

Pourquoi ? Pour établir un lien entre l’aide que peuvent nous apporter les robots et l’urgence de prendre soin de l’environnement, des personnes.

Pour l’instant, il s’agirait de créer une smart city où les robots trieraient les déchets, donc un projet d’ingénierie qui devrait amener une solution à un besoin.

Nous avons ensuite défini une série de mots clés afin d’avoir un vocabulaire commun (pollution, recyclage, robot, déchet, environnement).

Mardi 7 janvier, nous avons travaillé à partir d’une série d’articles extraits de Sciences et vie junior concernant le thème de notre recherche. Nous n’avons pas encore fini. Nous terminerons dans la séance suivante. La problématique devrait émerger au cours de la troisième et de la quatrième séance (lundi 14 et mardi 15 janvier)

Publicités

Projet Learn2code Code2learn

Suite à la rencontre avec Christine Azevedo-Coste, chercheure à l’INRIA, nous avons convenu de communiquer régulièrement grâce au blog. Le thème de la recherche tournera autour de l’utilisation des Thymio dans un objectif de développement durable.

Yanis Blancas, enseignant de CM1-CM2 à l’école de Saussan, va prochainement déterminer la problématique avec ses élèves. Il a préparé des documents à leur soumettre sur l’état de l’art de la recherche.

Yanis souhaitant concentrer les séances consacrées à cette recherche sur janvier-février-mars, nous avons arrêté des dates de visite de notre mentor dans la classe:

  • 15/01/19: 14h-15h15 il s’agira de figer la problématique prédéfinie et de présenter son métier de chercheure.
  • 05/02/19
  • 12/03/19
  • 02/04/19

L’INTELLIGENCE COLLECTIVE À LA DÉCOUVERTE DE L’I.A

L’an passé, j’avais mené avec mes CM1 un projet savanturier « clé en main »,  j’avais travaillé dessus tout l’été . Et dès Septembre 2017, les nouveaux CM1 avaient reçu une mission des anciens : augmenter les performances d’une parabole solaire réalisée en classe. Il s’agissait donc d’une commande d’ingénierie pré-établie , tâche dont ils ont su s’acquitter en réalisant un prototype de robot « socle de parabole » articulé pour suivre la courbe du soleil selon des calculs d’angles avec deux bras articulés allant respectivement de gauche à droite et de haut en bas.

Expérience de programmation informatique en 2017-2018

Cette année, je retrouve les mêmes élèves en technologie et en histoire en CM2 . Nous aimons bien partager des services entre enseignants dans mon établissement, ce qui permet un travail en équipe riche et constant ainsi qu’une bonne connaissance des élèves. Le thème de l’école est « le voyage à travers le temps ». Je lie donc, de fait,  les deux matières, ce qui est aisé puisque le 19ème et le 20ème sont deux siècles de l’âge d’or des technologies dans l’histoire des hommes, notamment au niveau des réseaux de communication.

Nous avons la chance d’avoir le même mentor que l’an passé sur ce projet : Vincent Barra, Ingénieur, chercheur en robotique et enseignant à l’I.S.M.A de Clermont Ferrand qui travaille, entre autre sur l’intelligence artificielle.

Un peu plus confiante dans la démarche des savanturiers, j’ai décidé que nous partirions des envies et des questions des élèves en matière de robotique. L’an passé, certains, bien que contents du projet réalisé, ont été frustrés de ne pas réalisé le robot de leurs rêves capable de communiquer avec eux. Ce choix est donc immédiatement et majoritairement apparu dans leur nouveau projet de recherches :

En effet , il ressort d’un brainstorming réalisé en classe, que les élèves désirent réaliser un robot qui communique avec eux . Ils se  demandent (et au fond espèrent) s’il existe en vrai des robots qui pensent, des robots intelligents. Ce sera donc, à travers leurs réalisations de programmes en robotiques de l’année, le sujet principal de leurs recherches (à préciser encore) à travers ces questions: qu’est-ce que l’I.A ? Un robot (ou un programme dans le cas d’un chatbot par exemple) peut-il penser ? Un robot peut-il être intelligent ? Mais au fait, c’est quoi la pensée ? Et l’intelligence ?

Bénédicte Assogna

robots disney